Si y'a du gaz dans l'eau, c'est un coca...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carpenter

Aller en bas 

Quel est votre film de John Carpenter préféré ?
Dark Star
0%
 0% [ 0 ]
Assault On Precinct 13
0%
 0% [ 0 ]
Halloween
0%
 0% [ 0 ]
The Fog
0%
 0% [ 0 ]
Escape From New York
14%
 14% [ 1 ]
The Thing
14%
 14% [ 1 ]
Christine
14%
 14% [ 1 ]
Starman
0%
 0% [ 0 ]
Big Trouble In Little China
0%
 0% [ 0 ]
Prince Of Darkness
0%
 0% [ 0 ]
They Live
0%
 0% [ 0 ]
Memoirs Of An Invisible Man
0%
 0% [ 0 ]
In The Mouth Of Madness
43%
 43% [ 3 ]
Village Of The Damned
14%
 14% [ 1 ]
Escape From L. A.
0%
 0% [ 0 ]
Vampires
0%
 0% [ 0 ]
Ghosts Of Mars
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 7
 

AuteurMessage
sutter cane
7th Son Of A 7th Son
avatar

Nombre de messages : 853
Age : 12
Localisation : Beau Val / falaiseland
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Carpenter   Sam 29 Avr - 14:37


_________________


Dernière édition par le Jeu 15 Juin - 1:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suttercane.over-blog.com
Yorek
3rd Son
avatar

Nombre de messages : 193
Age : 30
Localisation : Un monde meilleur
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Carpenter   Ven 5 Mai - 23:11

John Carpenter c'est trop un serial lover avec sa moustache !

Je cherche quelqu un qui pourrait me preter Darkstar ou le village des damnés Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sutter cane
7th Son Of A 7th Son
avatar

Nombre de messages : 853
Age : 12
Localisation : Beau Val / falaiseland
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Carpenter   Jeu 15 Juin - 1:14



Sutter Cane Forever !!!


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suttercane.over-blog.com
Mc Yavel
5th Son
avatar

Nombre de messages : 255
Localisation : Bunker de la dernière rafale
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Carpenter   Jeu 15 Juin - 3:45

Faudrait que je les voies avant de pouvoir en dire quoi que ce soit.
Je garde un souvenir très correct de The Thing, malgré tout.

_________________
Et rappelez-vous qu'il n'y a pas de question stupide, il n'y a que des gens stupides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morgenstern
4th Son
avatar

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carpenter   Ven 16 Juin - 13:02

je me susi enfin decidé a voter pour ce chef-d'oeuvre qu'est "le village des damnés" je precise pour ma defense que je n'ai toujours pas vu l'antre de la folie et que the thing m'a été legerement gaché par ces maléfiques Gros Cons Qui Racontent Tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reifriesen.free.fr/
Mc Yavel
5th Son
avatar

Nombre de messages : 255
Localisation : Bunker de la dernière rafale
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Carpenter   Ven 16 Juin - 13:51

Mais quelle bande de râleurs, c'est le genre de type à vous harceler pendant des mois parce que vous leur avez raconté la fin de 6ème sens...

_________________
Et rappelez-vous qu'il n'y a pas de question stupide, il n'y a que des gens stupides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sutter cane
7th Son Of A 7th Son
avatar

Nombre de messages : 853
Age : 12
Localisation : Beau Val / falaiseland
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Carpenter   Sam 25 Nov - 22:53

Mc Yavel a écrit:
Mais quelle bande de râleurs, c'est le genre de type à vous harceler pendant des mois parce que vous leur avez raconté la fin de 6ème sens...

Ou la fin de Prince Des Ténèbres... (je rassure ceux qui ne l'ont pas vu, c'est pas ça...)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suttercane.over-blog.com
sutter cane
7th Son Of A 7th Son
avatar

Nombre de messages : 853
Age : 12
Localisation : Beau Val / falaiseland
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Carpenter   Jeu 11 Jan - 19:27

Petite chronique sympa de InThe Mouth Of Madness sur DVDrama afin d'accompagner sa parution (tant attendue) en DVD zone 2. Je la met ici histoire de faire saliver les cons ceux qui ne l'auraient pas encore vu :

Elodie Leroy a écrit:
Après The Thing en 1982 et Prince des Ténèbres en 1987, L'Antre de la Folie vient clore de manière grandiose la Trilogie de l'Apocalypse de John Carpenter. Retour sur un petit chef d'œuvre du cinéma d'horreur, dans la pure tradition du genre.

Auteur de plusieurs romans d'horreur qui auraient mystérieusement rendu fous les lecteurs les plus fragiles, Suther Cane a disparu sans laisser d'adresse à son éditeur. La compagnie d'assurance envoie John Trent, un détective, enquêter sur l'affaire. Après avoir étudié le travail de l'écrivain, Trent est persuadé que le village de Hobb's End créé par Cane pour les besoins de ses fictions existe réellement. Alors qu'il commence déjà lui-même à être atteint d'étranges visions, Trent décide de partir à la recherche de Hobb's End, dans l'espoir d'y trouver l'auteur.

Que se passerait-il si notre monde recelait des créatures enfouies, ancestrales et monstrueuses menaçant de revenir à la surface afin de propager l'Horreur ? L'être humain ne basculerait-il pas dans la folie ? Ces questions tourmentaient déjà l'écrivain HP Lovecraft, auteur de récits horrifiques parmi lesquels le plus célèbre demeure sans doute L'Appel du Cthulhu. Maître du fantastique et de l'horreur au cinéma, John Carpenter adapte avec L'Antre de la Folie un scénario brillant de Michael DeLuca qui transpose à l'écran l'univers de Lovecraft. Le résultat est l'un des films d'horreur les plus marquants de ces vingt dernières années. L'une des raisons pour lesquelles L'Antre de la Folie fait frissonner est que le personnage principal, John Trent (Sam Neill), inspecteur des assurances, incarne à la perfection l'idée que l'on se fait de l'homme normal et rationnel. Devant un phénomène inexplicable, il réagit tout d'abord avec humour voire ironie, croyant à une arnaque. C'est pourtant cet homme qui, une fois plongé dans l'œuvre de Suther Cane (Jurgen Prochnow), écrivain populaire dont les romans auraient transformé certains lecteurs, passe progressivement "de l'autre côté". Comme dans l'œuvre de Lovecraft, dès lors que Trent (ou toute autre personne) a pris conscience de l'existence de l'Innommable, il ne lui est plus possible de revenir en arrière et de retrouver son existence dite normale. Quand l'Apocalypse frappe à notre porte…

S'il s'inspire ouvertement du créateur du Cthulhu, le réalisateur de New York 1997, The Thing ou encore Fog reste fidèle à ses thématiques et à son style propres. Selon une logique toute carpenterienne, John Trent découvre supposément l'existence d'une entité obscure qui tire les ficelles du monde réel – celui dans lequel il menait jusqu'à présent son train-train quotidien – avant de se retrouver seul contre tous dans une société menacée d'être plongée dans le chaos. On se souvient du visionnaire Invasion Los Angeles et les paires de lunettes permettant d'entrevoir une autre facette du monde. Comme dans The Thing, la source du danger imminent n'apparaît jamais au grand jour, le film jouant sur la force de la suggestion, y compris lors de la séquence de la fameuse poursuite de Trent par des créatures immondes et tentaculaires (dont l'aspect rejoint une fois de plus les descriptions de Lovecraft). Ces créatures, on ne les verra que sur les (superbes) illustrations utilisées en couverture des livres de Cane. On retrouve à plus d'un titre la patte du cinéaste, ne serait-ce qu'à travers l'ambiance musicale tour à tour angoissante et décontractée (le morceau rythmé à la guitare électrique du générique du début) mais aussi à l'humour noir qui agrémente certaines séquences horrifiques sans jamais en désamorcer l'impact. Et bien sûr les plans insolents sur les personnages se grillant une cigarette.

Témoignage d'une longue expérience de la littérature et du cinéma d'horreur, L'Antre de la Folie exploite et retourne dans tous les sens l'idée de la structure en abîme, allant jusqu'à faire fusionner celle-ci avec les images (superbe idée visuelle que ce plan où l'un des personnages se déchire comme une page de livre). Utilisant le flash back comme base narrative, ce qui n'est guère habituel chez le cinéaste, L'Antre de la Folie peut être vu sous deux angles différents : John Trent est-il en train de découvrir l'existence d'un fléau qui menace l'humanité d'extinction, ou bien est-il tout simplement en train de sombrer dans la folie ? John Carpenter ne donnera jamais la réponse, et c'est tant mieux. L'acteur Sam Neill entretient lui-même habilement l'ambiguïté. Excellent à chaque plan, l'interprète de Trent passe avec aisance de l'attitude de l'homme rationnel et éduqué qui doute, faisant à l'occasion montre d'une touche de cynisme, à celle du névrosé au regard perçant et possédé – on n'est pas prêt non plus d'oublier son éclat de rire final.

L'Antre de la Folie opère un passage progressif entre le stade du cauchemar éveillé, où chaque manifestation du surnaturel provoque un effroi mêlé de fascination, à celui du chaos dans lequel l'horreur est banalisée. L'autre monde qui, selon la perception de Trent, menace de provoquer l'apocalypse, se révèle à travers les comportements absurdes et meurtriers des habitants de Hobb's End ou encore sur les visages des enfants, des visages déformés par la monstruosité. Pas de censure mielleuse : les enfants sont les premiers contaminés par la cruauté, une thématique que Carpenter développera dans son remake du Village des Damnés. L'Antre de la Folie accumule aussi les séquences cauchemardesques parmi lesquelles on retiendra bien entendu l'inquiétante virée nocturne hors du temps au cours de laquelle Trent et Styles rencontrent le cycliste, l'attaque des chiens devant l'église byzantine, ou encore les retours incessants en voiture dans la rue occupée par des villageois armés de haches. L'atmosphère puissante est entretenue par la superbe direction de la photographie de Gary B. Kibbe, avec ces zones d'ombre et ces contrastes dérangeants, et par un emploi judicieux des sons, à mille lieues des effets de sursauts souvent utilisés dans les films d'horreur actuels.

Les séquences construites à partir d'un mécanisme de répétition évoquent bien évidemment les cauchemars que nous avons tous expérimentés (une scène se répète mais jamais totalement à l'identique), tout en pouvant donner lieu à une toute autre interprétation puisque l'on peut chaque fois imaginer qu'il s'agit des différentes versions d'une scène imaginée par Suther Cane. Si l'on prend pour parti que Trent est fou, alors on peut en voir L'Antre de la Folie une matérialisation du rapport entre une œuvre et son lecteur/spectateur. La rencontre entre l'univers mental de ce dernier et le monde créé par l'auteur pourrait potentiellement faire naître une nouvelle réalité régie par les peurs les plus intimes de chacun d'entre eux. Finalement, L'Antre de la Folie ne parle-t-il pas tout simplement de nous autres, amateur(e)s du genre en quête de frisson, de violence et de terreur ?

Comme la majorité des films de John Carpenter, L'Antre de la Folie possède l'immense qualité d'allier l'intelligence scénaristique, la maîtrise de la mise en scène mais aussi le divertissement puisque le film s'avère en fin de compte très fun. A ce jour l'une des œuvres les plus riches et les plus troublantes de John Carpenter, L'Antre de la Folie est un petit chef d'œuvre qui mérite sa place au panthéon des classiques du cinéma d'épouvante.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suttercane.over-blog.com
sutter cane
7th Son Of A 7th Son
avatar

Nombre de messages : 853
Age : 12
Localisation : Beau Val / falaiseland
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Carpenter   Dim 21 Jan - 15:23

Vous aimez Mike Garris, John Landis, John Carpenter et David Cronenberg ?



Impressionant (remarquez que c'est tout juste avant que Carpenter soit détesté et Cronenberg adulé).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suttercane.over-blog.com
Cédrik
5th Son Of A 7th Son
avatar

Nombre de messages : 646
Age : 31
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Carpenter   Mer 31 Jan - 16:03

hier soir j'ai vu Assault on Precinct 13 ... en VF
excellent film sinon
je me demande si le doubleur du prisonnier Napoléon Wilson n'est pas le même que Jack Frost ( la célèbre réplique "t'as pas un clope ?" )

_________________
notre frère Eric repose en paix maintenant \__/
Trollhammaren !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cédrik
5th Son Of A 7th Son
avatar

Nombre de messages : 646
Age : 31
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Carpenter   Ven 2 Fév - 21:02

sutter cane a écrit:
Vous aimez Mike Garris, John Landis, John Carpenter et David Cronenberg ?

<embed src="https://www.youtube.com/v/JMQXxRhRS6s" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="350"></embed> <embed src="https://www.youtube.com/v/nwbOH3nWTAg" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="350"></embed> <embed src="https://www.youtube.com/v/0D4iBtGREAA" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="350"></embed>

Impressionant (remarquez que c'est tout juste avant que Carpenter soit détesté et Cronenberg adulé).

quel boute en train ce John Landis, en plus il coupe sa meilleure scène ... Laughing

_________________
notre frère Eric repose en paix maintenant \__/
Trollhammaren !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sutter cane
7th Son Of A 7th Son
avatar

Nombre de messages : 853
Age : 12
Localisation : Beau Val / falaiseland
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Carpenter   Mar 26 Juin - 1:08

L'excellent site de Cinétudes (dont j'ai déjà parlé ici) prépare un dossier (forcément énorme car ces mecs sont des dieux) sur John Carpenter !

L'intro (car oui malgré sa taille c'est une intro !) est excellente et laisse présager de l'eau bénite : http://www.cinetudes.com/LE-CINEMA-DE-JOHN-CARPENTER-Introduction-et-portrait_a203.html


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suttercane.over-blog.com
Cédrik
5th Son Of A 7th Son
avatar

Nombre de messages : 646
Age : 31
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Carpenter   Mar 26 Juin - 11:06

spas une tite intro de merde ça Shocked

_________________
notre frère Eric repose en paix maintenant \__/
Trollhammaren !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cédrik
5th Son Of A 7th Son
avatar

Nombre de messages : 646
Age : 31
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Carpenter   Jeu 2 Aoû - 20:35

BA du prochain Halloween par Rob Zombi :
http://movies.yahoo.com/movie/1809784517/video/3545602/
fear the return ...

_________________
notre frère Eric repose en paix maintenant \__/
Trollhammaren !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sutter cane
7th Son Of A 7th Son
avatar

Nombre de messages : 853
Age : 12
Localisation : Beau Val / falaiseland
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Carpenter   Ven 3 Aoû - 14:26

Cédrik a écrit:
BA du prochain Halloween par Rob Zombi :
http://movies.yahoo.com/movie/1809784517/video/3545602/
fear the return ...

Ce sera soit un excellent remake soit ça tuera définitivement tout. Rob Zombie (niveau cinéma) fait soit du pire soit du meilleur.

Sinon je signale la parution sur Cinétudes de l'analyse de Memoirs Of An Invisible Man, un film trop souvent délaissé. Qu'il est bon d'en lire des compliments ! (mais pas trop quand même)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suttercane.over-blog.com
sutter cane
7th Son Of A 7th Son
avatar

Nombre de messages : 853
Age : 12
Localisation : Beau Val / falaiseland
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Carpenter   Jeu 23 Aoû - 15:53

Alex Corvis du forum Mad Movies a écrit:

Mon dieu quelle horreur ! Je viens de lire ça sur Allociné :

"'une mythologie l'autre... Après avoir incarné Léonidas dans 300 de Zack Snyder, Gerard Butler pourrait camper Snake Plissken, le héros borgne du culte New York 1997 de John Carpenter. L'acteur britannique succéderait ainsi à Kurt Russell dans le rôle du taulard Plissken, chargé d'exfiltrer le président des Etats-Unis d'un Manhattan transformé en prison à ciel ouvert peuplé de prisonniers aussi vicelards que dégénérés.

Film de référence de la science-fiction, New York 1997 avait valu à Kurt Russell, alors en perte de vitesse, de regagner les faveurs du public. Si le projet était confirmé, il s'agirait du 4ème remake d'un film de Carpenter, après Assaut, Fog et Halloween, La Nuit des masques (le projet de Rob Zombie)."

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarrrrrgh !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suttercane.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carpenter   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carpenter
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mac Gyver
» (F) Daniela d'Allonville || 38 ans || L.A Habitant || Sara Ramírez ou Charisma Carpenter
» Alice Carpenter - La Justice est aveugle [Fiche Terminée]
» CARPENTER LR86
» ripple fisher ou carpenter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum Merveilleux :: Cinéma-
Sauter vers: